Aurélie Rimbert © 2016

  • Facebook Basic Black
  • Black Instagram Icon

RESILLE

- Une fascination de voyage d'adolescente pour le moucharabieh devenue un objet de phantasme

et de réflexion.

Cacher, dévoiler, exposer, soustraire au regard, au désir...

La voilette qui dissimule et magnifie. 

La résille qui redessine et sublime... -

LE SOUCI DU DETAIL

 

- Soigner une prise en main, la rondeur d’une poignée,

dissimuler une charnière ou ganser une ossature de meuble d’un jonc,

c’est avoir de l’attention pour son client et le faire sourire -

LE MOTIF

Le motif est partout et on ne s’en aperçoit pas, une tête de clou,

un bouton pression,
une piqûre, nos cahiers d’écoliers,

le plissé, autant de lignes, points

qui ponctuent et calepinent nos surfaces et l'habillent... -

MONOCHROME

 

Blanc sur blanc, ou comme dans

le cas de la malle moulurée,

les moulures créent un relief,

une ombre portée, et révèlent

un décor.
Créer un effet à partir de rien

de visible en apparence,

être minimaliste, simple et discret -

SURFACE

 

 

- Effleurer le rugueux, le plissé,

le mâtelassé: des surfaces d’appui

et de toucher, des plans aux matières et textures qui interpellent -

LA MATIERE

 

 

- Le miroir des coiffeuses des années 30, l’osier des sièges 18ème, les veinages du marbre,
le brillant d’une gamelle en cuivre,

ou encore la brutalité d’une toile

de lin: des matériaux qui me nourissent -

A  L'INTERIEUR DE

 

- Dedans - dehors,

interroger le recto - verso,
ce que l’on veut cacher et montrer, voilà pourquoi une de mes premières réalisations portait sur les “malles, coffres et autres cabinets”,

autant de contenants qui questionnent l’enveloppé, les trésors

et l’intime que l’on place

à l’intérieur de... -